Le nouveau classement des meublés de tourisme

Ce nouveau tableau de classement est organisé autour de 3 grands chapitres :

Chapitre 1 : Équipements et Aménagements

- Aménagement général

- Aménagement des chambres

- Équipements et aménagements des sanitaires

- Équipements et aménagements de la cuisine ou du coin cuisine intérieur au logement

- Environnement et Extérieurs

- État et Propreté des installations et des équipements

Chapitre 2 : Service aux clients

- Qualité et fiabilité de l’information client

- Les services proposés

Chapitre 3 : Accessibilité et Développement durable

- Accessibilité aux personnes handicapées et/ou à mobilité réduite (équipement, information, services…)

- Développement durable

Ce nouveau tableau de classement est basé sur un système de points :

  • - 112 critères seront évalués lors de la visite de contrôle
  • - Chacun de ces critères est affecté d’un nombre de points
  • - Ces critères sont répartis en :
    • Critères obligatoires (X)
    • Critères « A la carte » (O)
  • En fonction des exemptions acceptées et du changement de statut de certains critères, le total des points obligatoires et/ou « A la carte » à atteindre peut être différent d’un meublé de tourisme à un autre dans une même catégorie de classement.
  • Pour obtenir son classement, le meublé doit comptabiliser le nombre de points requis en fonction de la catégorie souhaitée :
    • Soit 100 % des points obligatoires pour la catégorie visée avec une tolérance de 5%. Toutefois, tout point perdu, dans la limite de ces 5% tolérés, devra être compensé par 3 fois plus de points à la carte.
    • Et respectivement 5%, 10%, 20%, 30% ou 40% de points « à la carte » pour les catégories 1*, 2*, 3*, 4* et 5*.
  • Un meublé de tourisme qui n’obtient pas le nombre de points obligatoires et « A la carte » suffisant ne peut pas être classé dans la catégorie souhaitée.