Les règles d’échantillonnage pour les campings

Pour prétendre à un classement, un établissement doit disposer d’un minimum de 6 emplacements.
Selon la capacité du camping, le cabinet accrédité va définir un échantillonnage d’emplacements à contrôler (de 4 à 50).

Dans la mesure du possible, l’inspecteur devra visiter au moins :

  • - 1 emplacement non desservi en eau et assainissement
  • - 1 emplacement catégorie « confort caravane » et « grand confort caravane » destiné à accueillir tous types de matériels
  • - 1 emplacement catégorie « confort caravane » et « grand confort caravane » destiné à l’accueil exclusif d’hébergements équipés pour se raccorder à tous les branchements (caravanes, résidences mobiles, HLL)
  • - 1 emplacement catégorie « aire de stationnement pour autocaravanes »

L’inspecteur mandaté par le cabinet accrédité a toute latitude pour sélectionner les emplacements de son choix.



A noter que le tableau de classement n'est pas le même pour les "Aires Naturelles" et tous les critères sont obligatoires.